chantalcarrel.com
 
Page d'accueilPlan du siteAjouter aux FavorisImprimerEnvoyer à un ami
 
Vign_IMG_1160_copie

"CHIMERES"   Installation dans l'Ancienne Eglise d'Assens (VD),(CH) / mai - septembre 2015:

Dans la continuité de mes recherches sur les transparences et la lumière, six sculptures murales fragiles et légères sont installées dans l'Eglise d'Assens, des volumes construits avec des baguettes de plexiglas translucide, à la frontière entre réels et virtuels, enchevêtrements de lignes emprisonnant le vide ... leurs ombres paraissent presque plus matérielles.   Ces structures cristallines proches de l'esquisse font liaison entre forme et vide, semblant se diluer dans le lieu. Le regard est invité à glisser dans ces espaces improbables...

 

 

 

EXPOSITIONS: 2012-2015

 

CHIMERES, installation dans l'Eglise d'Assens , 2015
 
Vign_IMG_1222

"Nuit d'ivresse", Villa Dutoit, mai-juin 2015

 

 
Vign_IMG_1053_Copie_copie

 

 "la série des incandescentes" installation à La Fonderie de Carouge, 14 petites pièces (résine, métal), Genève, CH (2014)

Exposition Galerie 29, Evian-les -Bains ( 2014)
 
Vign_IMG_0611

Exposition: Ferme de La chapelle, Genève, 2013

 

(...) les tonalités d'outremer des sculptures de Chantal Carrel, qui les libèrent de leur matérialité géométrique en jouant sur la transparence et les reflets.Assemblages de plaques en bio-résine colorées l'aide de pigments,ces formes triangulaires ou rectangulaires emprisonnent la lumière et la redistribuent autour d'elles en défragmentant l'espace environnant. L'artiste reformule ainsi les rapports entre les vides et les pleins, entre les volumes et ce qui les entourent par le débordement des couleurs au travers de leur réflexion sur les surfaces où elles reposent, les frontières entre réel et immatériel volent en éclats lumineux tandis que ces formes, munies parfois de roulettes, appuient l'impression de légèreté donnée par leur aspect translucide et suggèrent un mouvement potentiel. Dans sa dernière série de pièces construites à partir de fines baguettes de plexiglas, Chantal Carrel souligne des volumes virtuels par un enchevêtrement de lignes qui s'entrecoupent. Elle crée des formes ovoïdales ou des sortes de réceptacles qui emprisonnent la lumière dans un réseau complexe de filaments, sortes de toiles rigides ou de structures cristallines anarchiques. Proches de l'esquisse, ces formes suggèrent des volumes dont la transparence magnifie l'éphémère beauté et le fragile équilibre.

nicole kunz, Ferme de La Chapelle, 3013

 
 
Vign_130321JG_ferme_chapelle_021_copie

exposition à La Ferme de La Chapelle, Lancy, Genève, 2013

photo: J.Gregorio

 
Vign_IMG_0738

Les Nympheas sur le Giratoire de Cologny (GE), 2013

 

 

                                                  En automne

 
Vign_IMG_0780

 

"Nympheas / fragments", installation (mobile) à la Piscine de Lancy (GE), 2012
© 2013
Créer un site avec WebSelf